Sophrologie : déroulement d’une séance

Pour améliorer son quotidien, une séance de sophrologie peut être une solution à choisir par excellence. Nombreux sont ceux qui ont déjà pu profiter des bienfaits de cette méthode de relaxation. Il s’agit d’une technique à la fois naturelle et douce qui consiste à faire surgir les capacités propres d’un individu. La méthode l’aide à retrouver sa confiance en soi et à être en paix avec lui-même. Pour ce faire, voici comment se déroule une séance de sophrologie :

L’entretien avec le sophrologue

Généralement, on débute une séance de sophrologie avec un entretien entre le sujet et le praticien. L’idée est de permettre au sophrologue de comprendre quelles sont les attentes de son client. Grâce à un interrogatoire, les problématiques à traiter seront toutes identifiées. Ainsi, le professionnel saura exactement quelle approche utilisée pour atteindre les objectifs fixés. Avec ce premier contact, les deux acteurs développeront un lien pour que l’intervention opère. Cet entretien peut durer entre 5 et 10 minutes et il est réalisé individuellement. Ensuite, on enchaîne avec la partie dynamique et la partie relaxation.

La partie dynamique de la séance de sophrologie

Avant la séance de relaxation proprement dite, le sophronisé doit réaliser quelques exercices pour se détendre en relâchant toutes les tensions. Il effectue en même temps des respirations. Le but ici, c’est de travailler la concentration, la respiration, les perceptions, sans oublier le schéma corporel. On cherche alors à évacuer les tensions. Cette partie dure environ 15 à 20 minutes. Une séance de sophrologie commence toujours par la relaxation du corps avant d’entamer la relaxation de l’esprit.

La partie relaxation de la séance de sophrologie

Une séance de sophrologie peut se faire seul ou en groupe. Aussi, la séance de relaxation se pratique en étant assis ou allongé. Tout dépend de la préférence des sujets. Durant cette partie, le sophrologue s’adresse aux sophronisés qui sont au seuil sophro-liminal. Il s’agit d’un seuil où les personnes sont entre le sommeil et la veille. Ce seuil est nécessaire pour stimuler l’attention et la mémoire. Il participe largement au développement de l’imagination pour transformer les éventuelles angoisses en pensées positives. Dans cet état, chaque participant a accès à leur inconscient. Pendant cette séance, on travaille sur la visualisation et la respiration. Cette séance dure entre 15 et 25 minutes. Enfin, on achève la séance de sophrologie par un entretien comme au tout début pour que les sujets partagent leur ressenti. Cette dernière étape déterminera les orientations pour la prochaine intervention.