Sophrologie : les techniques de relaxation

Les techniques de relaxation pour enfant servent à mieux comprendre ce qu’on entend par techniques de relaxation passive. Elles permettent entre autres de favoriser l’endormissement ou encore le retour au calme. Il est important de savoir que les exercices appliqués sont faciles réalisés pour les parents.

Utilisation de la technique de relaxation passive

La technique passive requiert peu d’interactions comparée à d’autres exercices. Les techniques de relaxation pour enfant sont alors le plus souvent utilisées avant le couché et lorsque l’enfant a besoin d’un retour au calme suite à une séquence d’activité. Elles sont également nécessaires quand on vient de pratiquer avec lui un exercice de relaxation active. Pour cela, il suffit alors d’opter pour un exercice simple.

Les techniques de visualisation

Souvent employées par les adultes, les techniques de visualisation sont aussi pratiques pour les enfants. On peut même ajouter que ce genre de technique passive est largement plus adaptée à ces derniers avec leur grande imagination. Parmi les différents types de techniques de relaxation pour enfant, la visualisation est préconisée si on cherche à éliminer les pensées négatives et les peurs. Elle aide également à calmer les jeunes enfants. Avant de la réaliser, il est indispensable de faire un exercice de relaxation musculaire progressive. Pour effectuer cette technique, on demande à l’enfant d’imaginer un endroit bien calme et magnifique. Un lieu qui lui plaît et où il se sent bien.

La méditation et le câlin

Même pour un enfant, la méditation passive est utile. Cependant, elle ne doit pas être trop longue. On fait appel à cet exercice pour apprendre à l’enfant à concentrer son attention. Cette forme d’exercice est plus propice en classe car non seulement il garantit un retour au calme, mais il vise aussi à créer d’excellentes conditions d’attention pour poursuivre les cours. Cette technique de relaxation passive est aussi recommandée avant les devoirs  à la maison. Outre la méditation et la visualisation, une autre technique encore plus simple peut participer à la relaxation d’un enfant. Il s’agit du câlin, une activité passive qui réduit le stress et apporte des sentiments positifs. Cette technique est toujours appréciée vers la fin de tous les exercices. Il est à noter que les techniques de relaxation pour enfant ne doivent pas négliger les techniques actives tout comme les techniques passives. Mais l’idéal est de faire en sorte que l’enfant trouve du plaisir à tout moment. Aussi, la technique passive est toujours à réaliser après la technique active.